ARTICLES PRESSE - TV - RADIO voir aussi ici



18 janvier 2017 : LCI - Débat, Une France Soumise, les voix du refus

___________________________________________________________________________

18 janvier 2017 : iTélé, Une France Soumise, les voix du refus

___________________________________________________________________________

28 septembre 2016 : M6, Dossier Tabou

_______________________________________________________________________________________________

25 Août 2016 : BFM TV : Burkini en débat


__________________________________________________________________________________________________

25 Août 2016 : Europe 1 : Burkini sur les plages, débat à la 32e minute

_________________________________________________________________________________________________

22 Août 2016 : France info : inhumation des Terroristes islamistes

__________________________________________________________________________________________________

12 Août 2016 : BFM TV - Raphaëlle Duchemin : Vacances halal financées par la CAF

______________________________________________________________________________________________________

11 Août 2016 : TF1

___________________________________________________________________________________________________

11 Août 2016 : Entretien Laurence marchand-Taillade au Figaro

___________________________________________________________________________________________________

10 Août : Le Figaro

____________________________________________________________________________________________________

2 Août 2016 : Huffington Post

___________________________________________________________________________________________________

2 Août 2016, le Monde

__________________________________________________________________________________________________

29 juillet 2016 : Le Lab Europe1

_____________________________________________________________________________________________________

29 juillet 2016  : L'Express

___________________________________________________________________________________________________

28 juillet Huffington Post : Bernard Cazeneuve nie être favorable à un concordat avec l'Islam


__________________________________________________________________________________________________

14 juillet 2016 : Le Parisien, Bondy : La majorité socialiste s'engage contre les produits israeliens

__________________________________________________________________________________________________

5 juillet 2016 : Le Parisien, H. Geoffroy, secrétaire d'Etat à la ville à la Mosquée de Cergy pour la rupture du jeûne

___________________________________________________________________________________________________

28 juin 2016 : Le Parisien, Et maintenant, les cathos radicaux ont leur parti !

_____________________________________________________________________________________________

20 janvier 2016 : L'express : La gauche se déchire autour d'une laïcité jugée pas assez laïque


______________________________________________________________________________________________

12 janvier 2016 : Tribune co-signée avec Mohamed Sifaoui, président de l'association 11 janvier

______________________________________________________________

7 janvier 2015 radio RGB

________________________________________________________________________________________

1er décembre 2015 - Isabelle Kersimon pour le Figarovox : 

___________________________________________________________________________________________

Le Parisien, 14 Novembre 2015 : Débat sur le vivre ensemble à Cergy

_____________________________________________________________________________________________

RGB 99.2, 13 Novembre 2015 : Débat sur le vivre ensemble à Cergy

_______________________________________________________________________________________________

France 3, 9 Novembre 2015 : L'Angélus de la ville de Seraincourt

à voir ici

__________________________________________________________________________________________________

Salon musulman du Val d’Oise : La femme à l’honneur, la Laïcité en question – huffingtonpost  - 14 septembre 2015

http://www.huffingtonpost.fr/jean-christophe-moreau/le-salon-musulman-du-val-doise-famme-laicite_b_8130998.html

Le Parisien, édition du Val d’Oise du 14 septembre 2015

_____________________________________________________________________________________________

13 septembre 2015 : A Pontoise, le salon musulman fait polémique – France 3

https://www.youtube.com/watch?v=YIb3a6oH8Hg&feature=youtu.be

_______________________________________________________________________________________________

Le Monde du 13 septembre 2015

http://mobile.lemonde.fr/religions/article/2015/09/13/des-femen-s-invitent-au-controverse-salon-de-la-femme-musulmane-a-pontoise_4755386_1653130.html?xtref=acc_dir&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed

________________________________________________________________________________________________

BFM TV : Le salon musulman de Pontoise fait polémique – 13 septembre 2015

http://www.bfmtv.com/societe/le-salon-musulman-du-val-d-oise-fait-polemique-914381.html

_________________________________________________________________________________________________

12 septembre 2015 : France 3


__________________________________________________________________________________________________

12 septembre 2015 : Le Parisien

__________________________________________________________________________________________

6 juin 2015 : Femmes- Liberté-Laïcité

___________________________________________________________________________________________

21 mai 2015 : Envoyé Spécial - France2

________________________________________________________________

20 janvier 2015 : RGB 99.2 

Ecouter le podscast en ligne :

_________________________________________________________________

05 juin 2014 : VoNews

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise retoque le conseil du culte d'Argenteuil


Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a donné raison à l’observatoire de la Laïcité du Val d’Oise face à la ville d'Argenteuil. Celui-ci avait attaqué la délibération validant la création d’un conseil du culte à Argenteuil, en date du 3 décembre 2012, par l’ancienne majorité socialiste de Philippe Doucet.

Rendu le 27 mai, le jugement fait suite à l’audience du 15 mai. Une annonce accueillie avec « satisfaction » par Laurence Marchand-Taillade, présidente de l’observatoire de la Laïcité du Val d’Oise. « Il est bien donné acte que la commune d'Argenteuil a abrogé la délibération que nous avions contestée, et parce que nous l’avions contestée, pour la remplacer par une autre », assure-t-elle. La commune d'Argenteuil a par ailleurs été condamnée à payer 800 euros à l'Observatoire de la laïcité du Val-d'Oise, au titre de l'article L 761-1 du Code de justice administrative, pour rembourser les frais de justice engagés.

« Je me réjouis d’un verdict qui justifie la démarche de l’Observatoire contre les agissements contraires aux valeurs de notre République de l’ancien maire d’Argenteuil. Ce jugement nous conforte dans notre rôle de seule organisation locale en mesure de promouvoir et défendre les valeurs laïques dans le département. J’espère que M. Mothron proposera rapidement à Pierre Le Gall, notre représentant local, de siéger dans le conseil du vivre ensemble afin de restaurer la place de la Laïcité au cœur de la ville d’Argenteuil et de ses instances », conclut Laurence Marchand-Taillade. 

_____________________________________________________________________________________________

05 juin 2014 : Le Parisien

________________________________________________________________________________________________

21 février 2014 : Le Parisien



21 février 2014 : Vonews :



_________________________________________________________________________________________________

04 février 2014 : Vonews

______________________________________________________________________________________________

03 février 2014 : Le Parisien

____________________________________________________________________

17 janvier 2014 : radio France bleu 107.1


______________________________________________________________________

18 décembre 2013 : La Gazette du Val d'Oise



16 décembre 2013 : RGB 99.2 - Journal du soir


_____________________________________________________________________________________________

15 décembre : Vo news - Journal du soir

______________________________________________________________________

11 décembre 2013: VONEWS : reportage TV du journal

https://www.dailymotion.com/video/x18adu3_jt-11122013_news

La Gazette du Val d'Oise

________________________________________________________________________

10 décembre 2013 : La parisien :


9 décembre 2013 : VO News : article 






_________________________________________________________________________

3 décembre 2012 : VO News

___________________________________________________________________

24 décembre 2012, Radio France Bleu 107.1 : Argenteuil vote une délibération contestée par l'observatoire de la Laïcité du val d'Oise

La ville d'Argenteuil distribue des tracts pour expliquer la délibération du 3 décembre 2012 aux Argenteuillais, votée par le PS moins un élu avec l'opposition du PC, LO, EELV et la droite.

L'Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise a adressé un courrier au Maire et au sous-préfet d'Argenteuil leur demandant d'annuler cette délibération. Si aucun des deux ne revient sur cette décision, l'Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise déposera un recours au tribunal administratif de Cergy-Pontoise.

Marine Chailloux

http://www.francebleu.fr/player/reecouter   

_________________________________________________________________________________________________

22 octobre 2011, Le Parisien, Une manif contre la viande à la cantine

d.p. et l.a. | Publié le 22.10.2011, 07h00

Des parents d’élèves de Gonesse appellent à manifester cet après-midi, à partir de 14 heures, dans le centre-ville de Gonesse, contre l’obligation pour les enfants de se voir servir de la viande dans les cantines scolaires de la ville. Sans attendre de connaître l’ampleur de ce mouvement, la municipalité vient d’écrire aux représentants des parents d’élèves.
Le maire socialiste, Jean-Pierre Blazy, les invite à « une concertation dans le but d’établir un règlement intérieur clair et précis pour la rentrée de 2012. »

Cette semaine, l’élu PS et son collègue de Montmagny, Michel Roy (UMP), également visé (notre édition du 14 octobre), ont reçu le soutien de l’Observatoire de la laïcité du Val-d’Oise, présidé par Laurence Marchand-Taillade. La responsable départementale du PRG a salué « leur courage à refuser de céder à toute pression communautaire ». L’observatoire rappelle « que toute requête se basant sur des pratiques religieuses ne peut être prise en considération lorsqu’il s’agit du domaine public. Il n’existe aucune obligation à inscrire son enfant dans le système éducatif ou de restauration collectif public respectant le principe de laïcité. Aussi, il revient aux parents de prendre leurs responsabilités et d’inscrire leurs enfants dans des établissements confessionnels privés, en accord avec leurs convictions. » Par la voix de sa présidente, l’observatoire souligne également qu’il restera attentif « au respect de neutralité de l’espace public ».

Le Parisien

_____________________________________________________________________________________________________________

21 juillet 2010, La Gazette du Val d'Oise page 20



bientôt en téléchargement ici.

________________________________________________________________________________________________________

8 juillet 2010, Le Parisien



__________________________________________________________________________________________________________

4 juillet 2010, Le Monde


Jean-Michel Quillardet

AFP/OLIVIER MORIN Jean-Michel Quillardet, ancien grand maître du Grand Orient de France (GODF) à Strasbourg, le 2 juin 2007.

Dans une interview parue ce week-end dans Le Monde, Jean-Michel Quillardet, grand maître du Grand Orient de France de 2005 à 2008, actuellement président de l’Observatoire international de la laïcité, explique l’importance d’une telle institution face à des revendications identitaires inquiétantes. Cette structure a été créée en septembre 2008 pour « défendre et enseigner la laïcité et les principes républicains ». Selon ses promoteurs, l’Observatoire a aussi vocation « à fédérer l’ensemble des énergies laïques ».

Le projet de loi interdisant le port du voile intégral au nom de la défense de l’ordre public et du respect de la dignité est examiné à partir du mardi 6 juillet par les députés. Pour vous, cette tenue constitue-t-elle aussi une atteinte à la laïcité ? Si l’on s’en tient aux termes stricts de la définition de la laïcité, c’est-à-dire la séparation du temporel et du spirituel, alors non, le port du voile intégral n’est pas une atteinte à la laïcité. Mais si, comme nous le pensons au sein de l’Observatoire, on considère que la défense de la laïcité a un objet plus large, qu’elle inclut les atteintes aux principes de l’égalité républicaine et la lutte contre les visées communautaristes, alors là, effectivement, on se trouve face à l’application des principes de laïcité contre les dérives communautaires.

Le port de la burqa traduit incontestablement une volonté intégriste de certains musulmans de remettre en cause les valeurs qui fondent le pacte républicain et l’humanisme. C’est pour cette raison que l’Observatoire soutient le principe d’une loi, même si l’on sait que son applicabilité pose problème. Si la loi est votée et qu’elle est ensuite retoquée par le Conseil constitutionnel ou la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), ce serait une victoire pour les intégristes. C’est pour cette raison que je défends aussi l’éducation aux valeurs républicaines, à la liberté de la femme, à la laïcité. A cet égard, le texte de la résolution parlementaire était parfait, mais on a peu parlé de la résolution et on va beaucoup parler de la loi.

Au-delà du voile intégral, quels types d’atteinte à la laïcité avez-vous relevés depuis la création de l’Observatoire ? Un triple phénomène nous inquiète. Le plus récent concerne la « religiosisation » des problèmes de société. On nous répète : « L’Europe, la France ont des racines chrétiennes » ; « on ne peut pas donner du sens à l’existence sans une conception métaphysique des choses « . Ce discours est dangereux, car il oppose deux conceptions de l’homme. Or c’est celui du président de la République depuis son discours du Latran ; il est sorti, avec cette approche, de la tradition républicaine.

Je ne conteste pas que les religions ont un rôle à jouer dans la société et dans certains débats, mais il apparaît aujourd’hui que, dans la République dite laïque, on n’arrive pas à comprendre que d’autres pensées, l’athéisme, l’agnosticisme, le doute, sont nécessaires. D’une manière générale, il me semble que les religions prennent le pas sur la vocation laïque.

De plus, ce discours radicalise les positions : chez les religieux, notamment les musulmans, et chez ceux qu’il faut bien appeler les intégristes laïques. Ces derniers utilisent désormais la défense de la laïcité pour combattre « l’islamisation de la société », alors qu’ils manifestent en fait un racisme anti-arabe. C’est d’autant plus gênant que ces gens ne parlent jamais de laïcité face au christianisme ou au judaïsme, alors même qu’il existe des intégrismes dans toutes les religions. Nous dénonçons cette instrumentalisation politique du combat laïque par des groupes d’extrême droite et par les intégristes laïques.

Plus largement, les revendications identitaires et religieuses, notamment islamiques, sont inquiétantes, car elles remettent en cause l’unité républicaine. Nous pensons que l’islam est parfaitement compatible avec la République. Ce n’est pas l’islam qui pose problème. Le vrai problème est l’échec de la politique de la ville et de l’intégration. Dans les quartiers, on constate une déshérence sociale, une déstructuration citoyenne. Certains se retournent vers un islam politique, radical. Et l’on s’aperçoit incidemment que certains se considèrent « musulmans » avant d’être « citoyens ».

Face à ces évolutions, dans quel état est le camp laïc ? Les associations de défense de la laïcité sont pour certaines un peu anciennes, un peu vieillies, peu actives. Elles sont en outre plutôt axées sur la défense de la loi de 1905, la séparation des Églises et de l’État, l’anticléricalisme classique de la IIIe République.

Les obédiences maçonniques aussi défendent la laïcité, mais leur message est troublé par le fait que ce sont des obédiences maçonniques ! Enfin, face à l’islam, d’autres associations, dans la crainte d’apparaître racistes ou discriminatoires, se montrent parfois complaisantes à l’égard de manifestations ostentatoires.

Ainsi, la Halde a pris, selon nous, des décisions inquiétantes quant à l’application des principes de laïcité. Au nom de la lutte contre les discriminations, qui est parfaitement légitime, sa conception très ouverte de la laïcité oublie parfois le principe de neutralité de l’État, prenant le risque de faire passer le différentialisme avant ce qui permet de nous rassembler. A contrario, alors que la CEDH a parfois été mise en cause pour faire passer la liberté religieuse avant le principe de laïcité, la jurisprudence évolue et prend en compte la spécificité de chaque pays, notamment la tradition laïque ; c’est plutôt positif.

Dans ce contexte, l’Observatoire avait une place à prendre notamment sur la réflexion et le débat public. Face à la montée des communautarismes, à l’ethnicisation de la société, il faut aller au-delà de la défense de la loi de 1905. Notre conception de la laïcité n’est pas d’être « contre » les religions.

Le ministre de l’éducation a demandé aux responsables d’établissements privés de masquer les signes religieux durant les épreuves du baccalauréat. Cela relève-t-il de cet « intégrisme laïque » que vous évoquez ? Non. Cela ne me choque pas car ces établissements participent dans ce cas au service public. L’idéal serait de faire passer toutes les épreuves dans le public !

Propos recueillis par Stéphanie Le Bars

Article paru dans l’édition du 04.07.10.


_______________________________________________________________________________________________________

25 mai 2010, RGB 99.2, place publique


Place publique du 25/05/2010 Vivre ensemble et Laïcité' dans notre société actuelle
télécharger l'émission

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________26 26 avril 2010, Le Parisien


« Avec la burqa, le vivre ensemble est remis en question »
PASCAL ERIC LALMY conseiller municipal PRG d’Osny

Conseiller municipal d’opposition à Osny, Pascal-Eric Lalmy est à l’origine de la contribution rendue par le Parti radical de gauche (PRG) sur le port du voile intégral en France dans le cadre de la mission d’information pilotée par le député PCF André Gérin.

Pourquoi Jean-Michel Baylet, le président du PRG, vous a demandé de rédiger cette contribution ?

PASCAL-ÉRIC LALMY. Tout d’abord parce que je suis aussi secrétaire national du PRG en charge de la laïcité.

Jean-Michel Baylet me confie régulièrement des missions de réflexion sur les questions de société. Ce qui m’a motivé à réfléchir sur cette question du voile intégral c’est que cette pratique heurte le républicain et le laïc que je suis. Je trouvais donc intéressant de réfléchir sur la réponse qui peut, qui doit être apportée, en démocratie, à cette question.


Le fait de vivre et d’être élu dans le Val-d’Oise, où le port de la burqa a tendance à s’étendre, a-t-il eu un impact sur vos conclusions ?

Oui, évidemment, ces femmes sont nos voisines, elles sont valdoisiennes, mais par leur choix de vie, ou celui qu’on leur impose, elles remettent en question notre contrat social fondé sur le pacte républicain. Avec la burqa, c’est le « vivre ensemble » qui est remis en question. Cela signe aussi en partie l’échec des politiques de cohésion sociale et doit interroger les élus sur leur action de terrain.


Qu’attendez-vous de ces travaux désormais ?

Dans un premier temps, j’espère l’adoption d’une résolution par le Parlement pour condamner le port du voile intégral et rappeler qu’il est contraire aux principes fondamentaux auxquels notre démocratie est attachée. Cela constituerait un geste fort et un point de départ pour établir un dialogue avec ces femmes.

En dernier recours, nous soutiendrons une loi d’interdiction s’il est mis en évidence que la solution du dialogue est une impasse.

Propos recueillis par Laurence ALLEZY pour Le Parisien

_________________________________________________________________________________________________________________

8 avril 2010, la Gazette du Val d'Oise



____________________________________________________________________________________________________

7 avril 2010 sur IDFM 98.0 en compagnie d'Abel ZOUANI, Pascal Eric LALMY intervient sur l'OLVO et OILCDC

écouter le podcast

______________________________________________________________________________________________________

Le magazine de la santé, France 5, Isabelle Levis revient sur la Laïcité à l'hôpital

voir la vidéo sur le site de France 5

_____________________________________________________________________________________________________________

Le Parisien, le 29 mars 2010



_____________________________________________________________________________________________________

Les communautarismes religieux frappent aux portes de l'hôpital

NOUVELOBS.COM | 28.03.2010

Convictions religieuses et pratique de la médecine sont parfois difficiles à concilier - même si la liberté de choix du patient est un principe fondamental.

Les communautarismes à l'hôpital ont été traités lors d'un colloque de l'Observatoire de la laïcité (AFP)

Les communautarismes à l'hôpital ont été traités lors d'un colloque de l'Observatoire de la laïcité (AFP)

Le respect de la laïcité à l'hôpital est confronté à "la montée des communautarismes dans la société", selon les intervenants d'un colloque organisé samedi 26 mars à l'Assemblée nationale par l'Observatoire international de la laïcité contre les dérives communau-

tairesL'Observatoire de la laïcité a été créé en 2008 par Jean-Michel Quillardet, ancien grand maître du Grand Orient de France, et le journaliste Antoine Sfeir. Le problème le plus fréquent est celui d'une demande de soin ciblée en fonction du genre ou de l'identité culturelle, selon le docteur André Deseur, président de la section exercice professionnel de l'Ordre des médecins. Une femme peut préférer se faire soigner par une femme, "encore faut-il que cette personne soit disponible", explique-t-il, rappelant les deux principes fondamentaux de la "neutralité du soignant" et de la "liberté de choix du patient".


Les religions autorisent la transgression

Pour Isabelle Lévy, auteure d'ouvrages sur la laïcité, les religions et le milieu hospitalier, les pratiques religieuses d'un patient ne doivent pas entrer en conflit avec les prescriptions médicales, l'organisation du service, ou les règles d'hygiène et de sécurité. Elle rappelle que les religions autorisent la transgression des interdits face à une situation vitale, ce que, selon elle, les fidèles ignorent souvent.

La laïcité est "un principe sur lequel on ne doit pas transiger", affirme le président de l'Observatoire de la laïcité, Jean-Michel Quillardet. "La laïcité se heurte à l'humain", nuance le docteur Gérard Trouillet, chef du service des urgences et président de la commission médicale au centre hospitalier de Pontoise.

Signes religieux ostensibles

"Les choses se passent relativement bien", témoigne-t-il, mais relève l'existence d'un fait nouveau: le port, par le personnel soignant lui-même, de signes religieux ostensibles.

Gérard Trouillet raconte que des femmes se sont déjà présentées pour accoucher recouvertes d'une burqa. Devant ce type de cas, certains services laissent aux patients le choix du médecin, "mais ils doivent accepter ce qui se passe en cas d'urgence".

Il préconise également la mise en place de coordinateurs entre les pôles de santé et les différentes obédiences, afin de "chercher la fluidité entre les convictions des uns et les règlements des autres".


(Nouvelobs.com avec AFP)


____________________________________________________________________________________________________

RGB 99.2, le 25 mars 2010




Journal du
Jeudi 25/03/2010

télécharger l'émission
- Présentation de l’observatoire de la laïcité avec sa présidente Laurence Marchand
- Micro trottoir : peut on tout dire dans les médias ?
- Le combo95 fête ses 10 ans

___________________________________________________________________________________________________________

L'écho régional, 19 mars 2010



_____________________________________________________________________________________________________________

La gazette, 17 mars 2010



_____________________________________________________________________________________________________________

Le Parisien, 11 mars 2010



_________________________________________________________________________________________________________

En direct sur IDFM 98.0 le 10 mars 2010 à 12h00

Entourée d'Ali Soumaré, chef de file départemental PS aux régionales, et Patrick Karam, délégué interministériel à
l'égalité des chances des Français d'outre mer, pour évoquer le lancement de l'observatoire de la Laïcité du Val d'Oise et commenter l'actualité locale et nationale.
Télécharger l'émission

_____________________________________________________________________________________________________

VO News, 9 mars 2010 : Création d'un observatoire de la laïcité du Val d'Oise

Cet observatoire de la laïcité du Val d'Oise sera lancé officiellement le 12 mars à 20 h 30 à Herblay. L'observatoire de la laïcité du Val d'Oise est une antenne départementale de l'Observatoire International de la Laïcité contre les dérives communautaires (OILCDC). Localement, il est dirigé par l'ex-Modem Laurence Marchand-Taillade.

"L’Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise (OLVO) est à but éducatif et culturel, il a pour objet de promouvoir les principes de laïcité, de veiller à leur strict respect et, si nécessaire, de mener toute action y compris en Justice, pour les restaurer et les défendre", explique Pascal-Eric Lalmy, conseiller municipal PRG d'Osny et vice-président de l'Observatoire International de la Laïcité contre les dérives communautaires.
Lire les réactions ou réagir

___________________________________________________________________________________________________

Le Parisien, 9 mars 2010